ma voix

Aimez-vous le son de votre propre voix ? En ce qui me concerne, je déteste. La seule consolation est que la plupart des gens sont dans le même cas que moi lorsqu’ils ils entendent leur voix sur un enregistrement. Leur première pensée ressemble à peu près à cela : “c’est à ça que je ressemble lorsque je parle ?”

Cela n’est peut être pas le cas de Ted Williams, cet homme avec une voix de présentateur radio dont la vidéo a fait le tour du monde.

Nous ne sommes pas habitués à entendre notre voix de la même façon dont le reste du monde l’entend, mais cela ne signifie pas que nous devrions minimiser son importance. Tout comme nos empreintes digitales ou notre ADN, notre voix est unique et cela en dit beaucoup sur nous et notre personnalité.

Il suffit que les gens entendent votre voix au téléphone pour se faire des hypothèses sur vous, votre âge, votre degré d’éducation, votre intelligence, votre maturité, votre santé, votre attitude et même votre état émotionnel.

La ‘science’ derrière le ton de notre voix est si vaste qu’il y a tout un pan de la communication non verbale que l’on appelle le paralangage ou para-langage.

Le paralangage va étudier la hauteur de votre voix, son rythme (vitesse), le volume (niveau sonore) et, dans certains cas, l’énonciation.

Comment les connaissances sur le paralangage peuvent vous aider dans votre communication ?

Potentiellement, votre voix a le pouvoir d’engager, de charmer, d’encourager, de motiver, de persuader ou de gagner l’attention des gens et même leur confiance. De même que, si elle est mal utilisée, elle peut modifier le sens de votre message et donner aux gens une impression erronée de votre véritable personnalité, vous faire paraître non professionnel, indécis ou arrogant et exigeant.

Il est donc bon de prendre quelques instants pour apprendre ce que votre voix dit à propos de vous et ce que vous pouvez faire pour faire une meilleure impression dans toutes les conversations.

Paralangage : le rythme de la parole
Ce que le rythme de la parole dit sur nous :
Que pouvez-vous faire:
Que pouvez-vous faire :
Paralangage : la tonalité
Ce qu’une voix grave dit sur vous :
Ce qu’une voix aigue dit sur vous :
Que pouvez-vous faire:
Paralangage : le volume
Ce que le volume de votre voix dit sur vous :
Que pouvez-vous faire:

Paralangage : le rythme de la parole

Le rythme de la parole est la première et probablement la partie la plus importante du paralangage. Il décrit essentiellement la vitesse à laquelle nous disons nos pensées à haute voix.
Notre rythme de parole est largement influencé par notre état émotionnel, comme la nervosité ou l’excitation.

J’ai remarqué que j’ai tendance à parler plus vite lorsque la conversation tourne autour des sujets qui me passionnent.
Pour une raison inexplicable, je sens l’envie de partager ma passion et donner autant d’informations que possible dans le laps de temps qui m’est accordé. Maintenant, dès que je me rends compte que je commence à ‘partir’, j’essaye de ralentir et laisser une autre personne parler.
Ce que le rythme de la parole dit sur nous :

Parler à un rythme trop élevé rend difficile l’écoute. Cela donne également l’impression que vous êtes agité, que vous aimez discuter, que vous manquez de sérieux.
Que pouvez-vous faire:

Si parfois les gens peuvent vous demander de parler plus lentement ou de répéter une phrase, vous pouvez probablement bénéficier d’un abaissement du rythme de votre discours. Cela ne signifie pas que vous devriez prendre une éternité pour arriver à votre but ou faire une pause après chaque mot. La but consiste à parler à un rythme qui est légèrement inférieur à ce que vous feriez habituellement.

Une autre excellente façon de rendre votre discours plus efficace et expressif est de prendre le contrôle de votre respiration et vous concentrer sur la prononciation des mots et des signes de ponctuation (par exemple, faire une pause aux virgules, traits d’unions et des points d’interrogation).

A contrario, perler lentement donne généralement aux gens l’impression que vous êtes calme, posé et confiant. Vous apparaissez détendu et vous contrôlez vos paroles tout en ayant un effet apaisant sur les personnes qui vous écoutent. Cependant, parler à un rythme très (trop) lent peut rendre la conversation monotone et peut donner trop de temps aux auditeurs pour traiter le message, cela peut, dans certains cas, les pousser à errer vers d’autres sujets.
Que pouvez-vous faire :

Si vous n’avez pas envie de détendre votre auditoire au point de les endormir, évitez de parler en ton monocorde. Faites un effort pour faire varier à la fois, le ton de votre voix et votre rythme de la parole.
Paralangage : la tonalité

La tonalité est là où se place votre voix sur une échelle allant des graves vers les aigues. Habituellement les hommes parlent à une hauteur d’environ 120 Hz et les femmes vers 220 Hz.
Ce qu’une voix grave dit sur vous :

Les études qui ont été faites dans le domaine du paralangage indiquent qu’une voix légèrement grave (tant chez les hommes que chez les femmes) étaient habituellement préférées par les auditeurs. Mérité ou non, une voix légèrement grave est associée à l’autorité, la crédibilité, la force et la confiance en soi.

De nombreux acteurs, chanteurs et orateurs apportent le ton de la voix vers le bas pour un son plus riche, expressif, séduisant et persuasif.
Ce qu’une voix aigue dit sur vous :

Les voix haut perchées, grinçantes ou nasales sont moins agréables pour les auditeurs. Ils donnent l’illusion d’un manque de confiance et un sentiment d’insécurité.
Que pouvez-vous faire:

Contrairement à la croyance populaire, si vous avez une voix aigue, vous pouvez apprendre à contrôler votre voix et la faire descendre d’un cran. La façon la plus sécuritaire de le faire est de travailler avec un coach vocal et apprendre à respirer correctement lorsque que vous parlez.
Paralangage : le volume

Le volume se réfère à la puissance de l’intensité sonore de votre voix. De toute évidence, le volume de la voix ne doit pas être trop élevé pour ne pas donner l’impression que vous criez ou trop faible pour que les auditeurs puissent vous entendre.
Ce que le volume de votre voix dit sur vous :

Si vous êtes une personne à la voix douce, vous pouvez être perçus comme timides ou peu sûres.
Que pouvez-vous faire:

Les changements dans le volume de la voix est l’une des compétences les plus simples à maîtriser dans le paralangage. Cela ne demande pas beaucoup d’effort pour faire entendre notre voix ou l’abaisser un peu en fonction de la situation dans laquelle nous nous trouvons

Et vous, quelle genre de voix aimez vous écouter ? Que pensez-vous pouvoir changer pour améliorer vos compétences de communication ?

La fugacidad de lo eterno |
lefumier |
dj sisco |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | JukeBlog
| les sweety-cute , jess &laura
| ժﻨรε...